Aménagement de rocailles

Aménagement de rocailles

Une rocaille est la reconstitution d’une « mini-montagne » avec effet naturel et sauvage inspirée par la nature

Disposée harmonieusement à un endroit stratégique du jardin, elle offrira un aménagement en miniature, une panoplie de couleurs et de matières mélangeant roches et végétaux.

Choisir son style de rocaille

Plante grasse

Plante grasse

Avant de rentrer dans les détails de l’aménagement d’une rocaille, il faut choisir le style de rocaille qui vous plait ce qui permettra de déterminer son orientation en fonction de la résistance des plantes à la sécheresse.

Choisir son emplacement (si possible)

La rocaille peut être placée soit le long d’une pente de garage, d’une terrasse, d’un talus naturel ou non, d’une souche d’arbre … en fonction de l’ensoleillement.

  • Exposition Nord : Si vous désirez une ambiance de sous-bois avec mousses et fougères
  • Exposition Est : Si vous choisissez des plantes qui craignent la sécheresse
  • Exposition Ouest ou Sud : Si vous choisissez des plantes résistantes à la chaleur

Enrichir sa terre

En ce qui concerne l’apport en terre, la rocaille ne nécessite pas une terre trop riche, au contraire, cependant le drainage est essentiel car la pente doit retenir un minimum l’eau. Il est donc préférable de ne pas trop tasser la terre et d’ajouter du sable si votre terre est trop argileuse ou du terreau grossier pour rendre votre terre plus poreuse.

Aménagement des pierres

Fleur de rocaille

Fleur de rocaille

Il vous faut également vous inspirer de votre lieu d’habitation pour le choix des pierres pour que votre jardin garde un équilibre naturel avec son environnement. Vous pourrez les avoir déterré de votre jardin, ou demander à un agriculteur du coin si il peut vous en fournir quelques unes.

Placez vos plus grosses pierres de sorte que le plus gros côté soit vers le haut. Venez les étayer avec des plus petites en dessous pour les stabiliser.

Ne pas essayer d’uniformiser l’ensemble en regroupant les tailles mais au contraire les placer au hasard en cherchant à imiter l’irrégularité de la nature.

Eviter cependant les roches plantées trop verticalement ainsi que les pierres en bascule

Choix des végétaux

Cactus et rocaille

Cactus et rocaille

Pour commencer faire un essai en disposant les plantes dans leur pot sur la rocaille pour avoir un aperçu de votre futur aménagement

Essayer de choisir des plantes qui ne fleuriront pas toutes en même temps

Toujours veiller à connaître la taille adulte des plantes pour les espacer suffisament qu’elles puissent s’épanouir sans encombrement

Disposer plûtot les plantes tapissantes sur le bas et les plus hautes en haut de la rocaille

Choix des plantes :

Il y existe une énorme variété de plantes de rocaille ; quelques exemples :

  • Géraniums vivaces
  • Œillets nains
  • Alysses
  • Acanthes
  • Artémises
  • Campanules
  • Asters
  • Aubriètes
  • Ibéris
  • Campanules
  • Bruyères
  • Népétas
  • Hélianthèmes
  • Cérasiums
  • Pervenches

Pensez également à y ajouter des plantes aromatiques tels que la lavande, le thym, la sariette …

Ne pas choisir uniquement des plantes tapissantes mais placer par endroit des petits arbustes ou plantes plus hautes pour donner du relief à l’ensemble. Vous pouvez par exemple utiliser des arbustes bas comme l’azalé janonaise ou des conifères nains et des épicéas nains qui donneront du volume à votre projet.

Essayez de choisir vos plantes pour que les floraisons s’étalent sur l’année ainsi vous aurez toujours de la couleur. N’oubliez pas que la couleur du feuillage peut également apporter un éventail de teintes intéressantes. Essayez dans la mesure du possible de planter des groupes d’une même espèce à plusieurs endroits pour équilibrer un peu la rocaille. Ne les espacer pas trop régulièrement pour garder un aspect naturel. N’hésitez pas non plus à varier les espèces.

Entretien

N’oubliez pas d’arroser modérement car les plantes de rocaille sont souvent résistantes à la sécheresse, de désherber et de limiter leur développement pour que la roche ne soit pas envahie. Vous pouvez avoir recours à un paillage d’écorces de pin pour faciliter l’entretien, dans ce cas les intrus auront du mal à s’imiscer.